Traitements

Votre corps mérite d'être entre les mains d'un professionnel.

Ostéopathie et grossesse

Durant la grossesse, le corps subit de nombreux changements. Ces changements peuvent s’accompagner parfois de douleur.

 

 

Voici quelques exemples des possibles troubles ressentis lors de la grossesse :

  • Douleurs ligamentaires : à partir du 6e mois particulièrement, les ligaments commencent à s’étendre avant de devenir hyperlaxes, entraînant des douleurs plus ou moins intenses.
  • Sciatique : le nerf sciatique est affecté et la douleur irradie dans la jambe.
  • Cervicalgie et dorsalgie.
  • Insomnies causées par les douleurs, les mauvaises positions, les difficultés à respirer, un blocage au niveau du diaphragme, l’anxiété… Les causes sont nombreuses, la grande majorité traitable grâce à l’ostéopathie, qui va débloquer les zones de tensions.
  • Problèmes de circulation : enceinte, la quantité de sang augmente, la tension également, entraînant entre autres des douleurs au niveau des jambes et de la rétention d’eau. L’ostéopathe va soulager les symptômes associés.
  • Reflux gastriques (RGO).

Consulter un ostéopathe pendant sa grossesse aide à aborder celle-ci de façon plus paisible et confortable, grâce à des techniques douces, adaptées et ciblées. L’ostéopathie ne dispense en aucun cas d’un suivi obstétrical conventionnel.

Le post-partum

La consultation ostéopathique est fortement conseillée dans les semaines qui suivent la naissance car elle favorise de nombreuses améliorations : faciliter le confort dans l’allaitement, traiter des douleurs persistantes (lombalgies, sciatiques, canal carpien…), celles plus spécifiquement liées à l’accouchement (position, effort d’expulsion, expression abdominale, épisiotomie, suites de péridurale, césarienne…), restaurer une posture de confort.

Elle optimisera la rééducation périnéale et favorisera ainsi un retour normal aux activités de la vie courante.

Pour toutes ces raisons, il est bénéfique de consulter un ostéopathe au cours d’une grossesse.

×